Berlin Gourmand XXIX

RENGER PATZSCH

patzsch (4)

Il y a quelques temps, je suis allée tester un restaurant allemand aux accents alsaciens : Renger Patzsch. J’y suis allée sur les recommandations d’une amie. Il se situe à Schöneberg, dans une petite rue non loin d’U Eisenacher Straße. L’endroit est très agréable et le personnel très sympathique.
Le menu est très alléchant, j’ai longuement hésité entre choucroute, magret de canard sur lit de risotto et tarte flambée gratinée. Au final, j’ai opté pour la Flammkuchen qui était très bonne, le seul problème c’était qu’elle était découpée en carrés, ce qui rendait les choses difficiles, car j’ai respecté la tradition en n’utilisant pas mes couverts, une découpe en bandes serait mieux. En dessert, j’ai pris une mousse au chocolat bien bonne. Une amie a pris le magret, elle a adoré, je pouvais voir à sa couleur bien rosée que la cuisson semblait parfaite. Un autre ami a pris la choucroute et a également aimé. Tout le monde était satisfait. Une bien belle adresse en somme.

LE PROVENÇAL

provencal (1)

Il y a quelques semaines, j’ai arpenté la toile pour voir s’il n’y avait pas d’autres restaurants français à tester, je suis tombée sur Le Provençal, situé en bord de Spree dans le Nikolai Viertel, à quelques minutes à pied d’Alexander Platz. Les critiques étaient positives dans l’ensemble alors je suis allée voir le menu, et que vois-je dans les desserts ? Des profiteroles ! Youhou ! En cinq ans et demi à Berlin je désespérais de n’avoir pas encore trouvé de restaurant en proposant, bon ben du coup j’ai réservé.
Le cadre est agréable, le personnel est sympathique, même si j’ai failli me retrouver avec un morceau de bœuf trop cuit (en allemand, pour saignant, ils utilisent en général le mot anglais rare et les R anglais, je galère, le serveur ne parlait pas français, il a d’abord compris well-done, bien cuit, du coup je me suis assurée de répéter plusieurs fois pour bien me faire comprendre).
En entrée, j’ai pris un foie gras maison, très bon mais je me suis rendue compte après coup que j’aurais dû avoir du pain de mie grillé avec, mais moi je l’ai eu sans… En plat principal, un délicieux filet de bœuf bien tendre (et saignant !) avec sauce au poivre et patates rôties, superbe. En dessert, bien sûr les profiteroles, ah quel bonheur ! C’est pas les meilleures que j’ai mangées, mais pas mauvaises.
Tout le monde avait l’air satisfait de ses plats, d’après ce que j’ai vu sur la carte, ils ne mettent pas de fromage dans la quiche lorraine, ce qui est un bon point, mais celui qui l’a prise et à qui j’ai demandé s’il y en avait était incapable de dire s’il y avait du fromage ou pas dedans…
Donc les plats sont assez bons, mais quand même je trouve que c’est un peu cher, cela dit pour un quartier touristique, ce n’était pas trop décevant. Petite anecdote, dans les toilettes il y a une affiche en trois langues, et le français a des fautes dedans, notamment une de grammaire, pas top pour un restaurant français.

AGUEVO

aguevo (3)

Il y a peu, je suis allée tester Agüevo, un mexicain de Friedrischain près de Boxhagener Platz, j’en avais souvent entendu parler avec des avis très mitigés, certains adorent, d’autres détestent, donc je me devais de me faire mon propre avis.
L’accueil est très bien, le personnel est très sympa, en arrivant des nachos et sauces rouge et verte nous attendaient sur la table. La margarita est excellente ! J’ai pris des quesadillas au boeuf frites, pas mauvaises, un peu fades cela dit pour du mexicain. De l’avis de tous, il n’y a rien d’exceptionnel, c’est bon mais rien de spécial non plus. Par contre, je trouve les tarifs un peu élevés. Alors s’y arrêter quand on est dans le coin, oui, pourquoi pas, mais se déplacer juste pour y manger, bof, non, je ne referai pas.

Publié dans Berlin - Où manger ? | Laisser un commentaire

Le Saint Pierre, Metz

stpierre (2)En Mai, j’ai passé une petite semaine en Lorraine et le jour de mon arrivée, je suis allée déjeuner en famille à Metz au Saint Pierre, une brasserie au Sablon, pas très loin de la gare. C’est un bar qui propose une jolie carte pour le déjeuner avec un plat de jour qui change, et bien tous les jours comme son nom l’indique. L’accueil est excellent, le personnel très sympa et le cadre agréable. Une bonne ambiance bon-enfant.

En entrée, on a pris un carpaccio de bœuf à partager, un délice. J’ai ensuite pris le burger maison, avec le steak haché cuit saignant comme demandé, très bon, les frites aussi. A priori la poire de bœuf était aussi très bonne et le risotto de la mer pas trop mal. Après une petite assiette de fromage, j’ai pris la mousse au chocolat +/- avec une boule de glace fait chocolat, tout fait maison, délicieux. Les prix sont raisonnables, de quoi se faire un bon déjeuner sans se ruiner.

stpierre (1) stpierre (3)

Publié dans Lorraine - Où manger ? | Laisser un commentaire

DDR Museum

IMG_20160307_120618Avant de partir en Pologne, j’ai eu des touristes à la maison et ce fut l’occasion pour moi de (enfin) visiter le DDR Museum, le musée de la RDA dédié à la vie à Berlin Est et dans le reste de l’Allemagne communiste de l’autre côté du mur. L’entrée est 7€ et le musée se situe en face de la cathédrale en bord de Spree à quelques minutes à pied d’Alexander Platz.

C’est assez intéressant, on apprend plein de choses, on peut même conduire une « Trabi » (les Trabants, ces vieilles voitures d’Allemagne de l’Est). J’ai un ami qui est né et qui a grandi à Berlin-Est, il avait 17 ans à la chute du mur, du coup je ne pouvais m’empêcher de penser à lui pendant la visite, il y avait là un petit bout de son histoire. Il y a pas mal d’activités interactives, on peut écouter des discours et autres documents audio, un petit appartement est également reconstitué. Par contre, il faut parler allemand et/ou anglais, l’exposition est bilingue et sans les informations écrites, c’est beaucoup moins intéressant.

>>PHOTOS<<

Publié dans Berlin - Découverte de la ville | Laisser un commentaire

Carnet de voyage : Varsovie (3/3)

IMG_5179Dimanche 13 mars 2016
17h
Castle Inn, Varsovie

Cette nuit j’ai très mal dormi, du coup ce matin j’ai attaqué tard. J’ai commencé par aller à la poste, oui un dimanche. Je savais qu’en Pologne beaucoup de magasins sont ouverts le dimanche, mais quand j’ai demandé à la réceptionniste où acheter des timbres et qu’elle m’a dit la grande poste, j’étais étonnée. Au bout de 15 minutes de marche vers la gare et le quartier financier, me voilà à la poste, je prends mon ticket et m’en sors avec le peu de polonais que je connais, sans avoir à recourir à une autre langue. Ensuite, je me balade, je tombe par hasard sur la tombe du soldat inconnu gardée par deux militaires. Le parc derrière a l’air chouette. Suite à cela, j’arrive sur ul. Moliera (rue Molière), les polonais ont l’air d’apprécier la France et sa culture, j’ai d’ailleurs vu une affiche pour un concert de Lara Fabian, la statue du Général de Gaulle, j’ai entendu Mamé Blue à la radio dans le taxi et là, une rue au nom d’un des plus grands auteurs de théâtre français.
IMG_5192Bref, après cela, j’ai fait un passage à l’hôtel pour déposer le butin acquis en route (un ami fumeur m’a demandé de lui ramener de quoi se tuer les poumons à moitié prix) et je suis repartie pour visiter le reste de la vieille ville.
Sur la vieille place (Stary Rinek je crois), il y a la fameuse sirène de Varsovie prise dans les glaces. Bon j’exagère, elle est juste au centre de la patinoire temporaire. Ça faisait un moment que l’odeur de gaufres me chatouillait les narines, j’ai commencé à faire la queue, mais trop long, je suis partie. La vieille ville est très jolie, ça se voit encore que tout est neuf, car la Pologne n’a pas été épargnée lors de la deuxième guerre mondiale et Varsovie a souffert mais a beaucoup reconstruit.
IMG_5239Ensuite, je suis allée manger un truc vite fait, puis de retour près de l’hôtel, encore cette odeur de gaufres, allez je succombe. Alors les « gaufres belges » polonaises, c’est pas trop ça.
Du coup, me revoici dans mes quartiers pour bosser un peu. Je ne ressortirai que pour aller dîner à côté, et ensuite bouclage de valise. Demain, 10h30, je m’envole pour Berlin.

IMG_5250Lundi 14 mars 2016
17h
Berlin

Cela fait quelques heures que je suis rentrée, mais je n’ai pas encore eu le temps de me poser. Hier soir, comme prévu, je suis retournée dîner chez Zapiacek, j’ai pris des pierogi camembert et bleu portion grand-père (11 pièces), cette fois avec une sauce à la fraise sur leurs conseils, ouais, non, j’suis vraiment pas fan du sucré-salé, j’ai donc dégusté « pur ». Retour ensuite à l’hôtel, couchée tôt, levée tôt. Le vol s’est bien passé.
En tout cas, ce fut un bon petit séjour, je pense vraiment y retourner l’an prochain.

>>PHOTOS<<

Publié dans Varsovie (Mars 2016) | Laisser un commentaire

Carnet de voyage : Varsovie (2/3)

12813958_10209293496081220_1322554340915209887_nSamedi 12 mars 2016
21h
Castle Inn, Varsovie

La conférence s’est finie un peu plus tôt aujourd’hui, je suis épuisée. J’ai eu beau être restée assise à écouter, voir à participer un peu, la plupart du temps, ça fatigue car tu absorbes beaucoup d’informations. Et puis il y a aussi les moments de socialisation, dans ce genre d’événements, je ne peux pas faire mon ourse et rester dans mon coin, je dois créer des contacts et aller me vendre. C’est encore un exercice difficile pour moi, mais j’y travaille. En tout cas, les présentations et ateliers étaient très intéressants, j’ai appris plein de choses. Je ne vais pas rentrer dans les détails pour ne pas ennuyer ceux qui n’y connaissent rien et que cela n’intéresse pas, mais en gros je repars avec de nouvelles pistes pour améliorer encore plus mes services. Ce qui est IMG_5164dommage c’est que la présentation sur la traduction littéraire a été annulée, je l’attendais avec grande impatience car j’aimerais me développer dans la traduction de livres.
La conférence avait lieu dans un hôtel moderne près de l’aéroport, du coup, j’ai pris le taxi, ce qui a réduit le temps de trajet par deux par rapport au bus. C’était bien organisé avec des pauses café-gâteaux, un buffet déjeuner sur place, un programme varié sur trois salles. Il y a aussi eu un repas de réseautage, dans un club944091_10209296815044192_926463030532144130_n en centre-ville (du coup j’ai pu y aller à pied, 30 minutes de mon hôtel), c’était sympa, le seul problème, le volume de la musique était assez élevé, pas pratique pour parler et socialiser. J’ai également eu une tasse et un T-shirt en cadeau. Je ne regrette pas d’être venue et pense recommencer l’an prochain.
Le programme de ce soir est calme, je suis exténuée. Je suis même déjà allée dîner. J’avais repéré un snack à burger sur Nowy Swiat, Beef ‘n’ Roll, qui avait l’air sympa, mais je n’étais passée devant qu’en dehors des heures de repas. J’ai regardé les critiques en ligne qui étaient bonnes, alors hop je sIMG_5173uis allée tester. J’ai pris un cheeseburger avec bacon, excellent ! Le steak cuit saignant, très bon pain, des ingrédients de qualité et un personnel très sympa. C’est marrant, mais c’est en Pologne que j’ai trouvé les meilleurs burgers (déjà en été 2013 à Poznan). Bonne adresse en tout cas.
Ensuite, sur le chemin du retour, près de l’hôtel, deux jeunes mecs, habillés style hip-hop, m’arrêtent et commencent à me parler. Je leur réponds dans mon horrible polonais que je ne comprends pas. Ils me demandent alors, en anglais, si je parle anglais. Oui. Alors je m’attendais à tout, à « T’es belle/cIMG_5170anon/cool, tu veux traîner avec nous/aller boire un coup/baiser ? » ou « Donne-moi du blé pour picoler ou autre chose », voir même me demander le chemin. Mais je ne m’attendais pas à ça : « On voudrait te parler de la personne Jésus. » (C’est pas mal traduit, c’était mauvais en anglais, je retranscris leur maladresse.) J’étais sur les fesses ! Quand on dit que l’habit ne fait pas le moine, c’est le cas de le dire. A priori j’ai encore des clichés sur les catholiques. Enfin bref, je leur ai répondu : « Non merci, j’ai pas besoin d’un ami imaginaire ! » Du coup, ils n’ont pas insisté et semblaient ne pas savoir quoi répondre. C’était marrant en fait.
Et donc, je suis de retour à l’hôtel, j’en profite pour écrire un peu (pas que dans le carnet de voyage), bouquiner et me reposer. Demain, je reprends la visite de Varsovie.

Publié dans Varsovie (Mars 2016) | Laisser un commentaire

Carnet de voyage : Varsovie (1/3)

IMG_5048Jeudi 10 mars 2016
14h
Restaurant Specjaly Regionalne, Varsovie

Hier soir, je me suis envolée pour la capitale polonaise. Je vais assister à une conférence sur la traduction vendredi et samedi, j’en profite donc pour faire un peu de tourisme avant et après.
Je suis arrivée hier très tard, vers 23h, après un vol pas très tranquille entre les bavards enfonceurs de genoux dans le siège et les enfants qui pleurent, mais sinon on est arrivés en entier, c’est le principal. J’ai pris direct le taxi, mais mon hôtel étant en zone piétonne, j’ai dû marcher un peu, ouais l’horreur quoi.
IMG_5040Je séjourne au Castle Inn, un charmant hôtel près du château, très coloré à la réception, accueil sympa. Ma chambre est vraiment mignonne. Évidemment, tout de suite au lit.
Ce matin, tranquille, tout en douceur, un peu de boulot, petit-déjeuner, et avant de partir, vers 10h30, je m’allonge 5 minutes… pour me réveiller vers midi, oups.
Je me mets en route, le ciel est couvert, mais il ne pleut pas pour l’instant. C’est très très propre ici, très joli, je n’ai fait le château que de l’extérieur, l’intérieur m’intéresse moyen. Il y a à côté une tour avec une plateforme d’observation, chouette, j’adore prendre de la
IMG_5067hauteur. L’entrée coûte 5 Zl, c’est ma première dépense en liquide, du coup le monsieur était pas content de mon gros billet. J’ai ensuite entrepris l’ascension, une fois en haut la vue est très sympa. Truc marrant : un panneau interdit la consommation de boissons alcoolisées et de bière, donc même de la bière sans alcool, on peut pas ?! Ou alors ils ne considèrent pas la bière comme un alcool.. Dans le reste de la tour, ce sont des habitations, j’suis sûre que y’a moyen de se faire passer pour quelqu’un qui vient rendre visite à un habitant… ou pas.
Ensuite, promenade au gré du vent, pas de plan (enfin juste un plan de la ville dans le sac au cas où), je me balade au hasard. C’est vraiment joli. Je suis passée devant le palais présidentiel, la garde visible est faible, mais je suis sûre que si t’approches trop, le reste te tombe dessus.
IMG_5107J’ai ensuite visité une église, un papi est venu me parler, il me racontait qu’il est prof d’anglais à la retraite et arrive de la campagne pour chercher un boulot car à 69 ans il a du mal à survivre et me demande si je le dépanner pour son ticket retour. Je lui ai donné un petit billet, pas si petit que ça, il avait l’air touché. Il m’a fait de la peine, à son âge devoir retravailler, je ne pouvais pas ne pas faire un geste. On m’a moi-même souvent aidée.

IMG_5123Ensuite, je continue ma balade et je tombe sur le restaurant dont un ami m’a parlé, il est venu à Varsovie l’été dernier et a bien aimé cet endroit. J’avoue qu’en passant devant, je ne me serais sûrement pas arrêtée. L’accueil est chaleureux et le personnel est aux petits soins. Je pensais d’abord prendre des pierogi, mais ceux de la carte ne m’inspiraient pas des masses, j’ai donc opté pour les galettes de choucroute avec sauce à l’ail, pas mal. Le tout bien sûr avec un peu de vodka. Là, je me régale avec un gâteau au chocolat. Je continuerai ensuite ma promenade. Je ne ferai sûrement pas grand chose ce soir, car demain je dois me lever tôt.

IMG_5139Jeudi 10 mars 2016
21h
Hôtel Castle Inn, Varsovie

J’ai continué ma balade jusqu’à la partie un peu plus moderne de la ville, avec des tours de verre, mais aussi un bâtiment assez rectiligne dont la tour qui s’élève me rappelle un bâtiment de Québec, je me suis fait cette remarque hier dans le taxi en ne voyant que la tour.
J’ai ensuite fait demi-tour, en chemin j’ai visité une église dédiée à Jean-Paul II, cette fois, je ne me suis pas fait racketter ! ^^ Mon genou a commencé à protester alors je suis retournée à l’hôtel, ah la la, je deviens vieille, c’est surtout que je ne suis plus très en forme, mais j’y travaille !
IMG_5171Pour le dîner, j’avais envie de pierogi, cette sorte de raviole polonaise, j’ai demandé conseil à la réceptionniste qui m’a recommandé Zapiecek. J’avais remarqué cette chaîne, elle m’a conseillé d’aller à celui d’à côté sur ul. Swietojanska. L’accueil est chaleureux et les serveuses sympa. J’ai pris un mix de pierogi : 3 à la viande, un peu fades, si on choisit bien la sauce, ça peut devenir intéressant ; 3 à la russe (patate et fromage frais) avec bacon, pas mal du tout ; 3 au camembert et au bleu, un délice ! Un peu comme une rencontre entre la Pologne et la France, un peu comme moi en ce moment d’ailleurs. En dessert, j’ai pris des pierogi au fromage frais avec sauce vanille, pas la meilleure combinaison. L’addition n’était pas trop salée, je pense y retourner dimanche soir pour les pierogi camembert/bleu.
Et comme demain je me lève à 6h30, retour à l’hôtel pour les derniers préparatifs avant la conférence et une bonne nuit de sommeil.

Publié dans Varsovie (Mars 2016) | Laisser un commentaire

Marmotte dans la vieille ville de Varsovie

IMG_5047 IMG_5053 IMG_5083 IMG_5084 IMG_5134 IMG_5180 IMG_5185 IMG_5186 IMG_5187 IMG_5197 IMG_5211 IMG_5222 IMG_5234 IMG_5240

Publié dans Varsovie (Mars 2016) | Laisser un commentaire

Berlin gourmand XXVIII

HELVETIA

helvetia (3)

Il y a peu, je suis allée dîner à Helvetia, un restaurant suisse de Kreuzberg près de U Görlitzer Bahnhoff. L’accueil y est chaleureux grâce à un personnel très sympathique. Le décor est assez sobre et agréable, quoi qu’un peu sombre.
Le menu est très alléchant, le choix fut dur mais j’ai finalement opté pour une rösti aux fromages suisses. Vraiment très bon. Tous ceux qui ont pris les diverses röstis étaient satisfaits, tout comme ceux qui ont pris le ragoût de champignons ou le gulasch avec spätzle. Il faut que j’y retourne au moins deux fois pour goûter la fondue (qui sentait super bon sur une table voisine) et les käsespätzle.
Les prix sont corrects, encore une bonne adresse !

TUCHERS BRATWURSTHÄUSLE

bratwurst (4)

Il y a quelques semaines, lors d’une balade à Prenzlauer Berg, je suis passée devant Tuchers Brastwursthäusle, près de Kultur Brauerei. C’est un restaurant bavarois, mais surtout spécialisé en cuisine de Franken, une partie de Bavière dont Nürnberg et ses célèbres petites saucisses font partie. Ça avait l’air sympa, les prix abordables, j’ai vu plus tard en ligne que les critiques étaient bonnes, alors quelques jours plus tard, je suis allée voir ça de plus près.
L’accueil est chaleureux, la décoration aux teintes bavaroises est assez sobre, des noms de stations de métro de Nürnberg ornent les murs, l’odeur du grill vous chatouille les narines et des bretzels s’exhibent sur le comptoir. Notre serveur était top, super sympa, très marrant, un humour un peu sarcastique, tout en restant pro, moi j’ai adoré !
En ce qui concerne les plats (on est surtout là pour ça, hein), j’ai pris les traditionnelles saucisses de Nürnberg sur lit de choucroute. Excellentes ! Un plat simple mais bon. En dessert, j’ai pris une très bonne mousse au chocolat. Les autres convives étaient ravis par l’épaule de porc, le Grillhaxe (un morceau de jambe de porc) ou encore l’assiette de saucisses. Les amateurs de bière ont également bien apprécié la sélection.
Bref, une belle adresse pour manger bon, pas trop cher et dans une atmosphère sympa.

HOFBRÄU MÜNCHEN

hofbrau (1)

Plus récemment, je suis allée à Hofbräu, une brasserie munichoise dont la filiale berlinoise se trouve près d’Alexander Platz. Mon frère et sa copine étaient de passage, il était déjà venu lors d’une précédente visite et il aime beaucoup celle de Munich.
L’endroit est très grand, aux couleurs bavaroises évidemment, l’ambiance est assez bonne, ce soir-là il y avait un groupe bavarois sur scène, les gens chantaient et dansaient, sympa.
A priori la bière est excellente, je n’en bois pas mais je fais confiance à mon frère sur ce sujet. Les plats sont assez bons, rien d’exceptionnel, mais pas mauvais. J’ai pris les spätzle au fromage, assez bon mais le fromage pas très fort. Ma belle-sœur a pris du fromage de chèvre grillé et un strudle, pas mal du tout. Mon frère s’est quant à lui régalé avec l’Haxe (jambonneau).C’est assez touristique, certes, mais c’est tout de même un endroit sympa. On y va surtout pour l’ambiance et la bière, pas seulement pour la cuisine.

 

Publié dans Berlin - Où manger ? | Laisser un commentaire

Randonnée à Spandauer Forst

IMG_20160228_132430Ce que j’aime à Berlin, c’est qu’il y a beaucoup de forêts, aussi bien en ville qu’autour de l’agglomération. Ce week-end, avec un groupe de randonneurs, nous sommes allés arpenter les sentiers de la forêt de Spandau, Spandauer Forst, à l’ouest de la ville.

Depuis la station de S-Bahn Spandau, nous avons pris le bus 136 direction S Hennigsdorf jusqu’à l’arrêt Rustweg. Ensuite, c’était parti pour 15 kilomètres sous un beau soleil hivernal.

La forêt est très agréable, de grands arbres qui forment une haute arche au-dessus du chemin, l’herbe qui recommence à pousser et la mousse formaient un tapis vert qui donnait aux lieux une atmosphère féérique. Nous avons fait un arrêt près IMG_20160228_131047d’un lac (mais de l’autre côté de la barrière) où une plateforme permettait d’avoir une belle vue. Nous avons passé de jolis ponts de bois sous lesquels coulaient de tranquilles ruisseaux.

Une bien belle randonnée, ou balade pour ceux qui considèrent que lorsque le terrain est plat, ce n’est pas une randonnée. Mais même sans pentes à grimper, je peux vous dire qu’après près d’un an sans avoir enfilé mes chaussures de marche, j’étais éreintée ! Mais une bonne douleur. Une sortie qui m’a fait beaucoup de bien moralement, c’est toujours agréable d’aller prendre un bon bol d’air.

>>PHOTOS<<

Publié dans Berlin - Découverte de la ville | Laisser un commentaire

Berlin gourmand XXVII

DIE SCHULE

schule (14)

J’étais passée quelques fois devant ce restaurant et le nom m’avait intriguée. Après quelques recherches en ligne, j’ai vu qu’il s’agissait d’un restaurant spécialisée en cuisine allemande moderne se trouvant dans les locaux d’une ancienne école. Le menu en ligne avait l’air sympa et pas trop cher, les critiques étaient assez bonnes, alors je suis allée voir ça de plus près.
L’intérieur est décoré avec soin mais sobriété, l’accueil est chaleureux et le personnel sympathique. Le menu est très alléchant, ils proposent un menu entrée – plat – dessert pour moins de 30€, mais les options ne me tentaient pas plus que ça ce soir là. Du coup, je n’ai pris qu’à la carte, en entrée un délicieux carpaccio de boeuf truffé d’herbes sauvages, ça change du classique et c’est très bon. Ensuite, une tarte flambée, alors quand sur le menu on explique l’origine et comment il faut la servir (prédécoupée et sur planche de bois) et la manger (sans couverts), moi je me dis qu’il y a des chances qu’elles soient bonnes, j’ai pris la « classique » (qui est en fait une gratinée), presque aussi bonne qu’en Alsace, excellente, pâte bien fine. D’ailleurs une amie qui avait fait le même choix a dit que c’était bon, mais ce serait mieux si la pâte était un peu plus épaisse, ah ben non, si c’est plus épais, c’est plus une Flammkuchen !😉 En dessert, j’ai opté pour le brownie et sa boule de sorbet à l’orange sanguine, un vrai délice ! En amuse-bouche, on nous a servi de la mousse de truite, bon je l’ai donnée à une amie et les amateurs de poisson ont apprécié. Les autres convives ont aussi été comblés, que ce soit le risotto, les autres tartes flambées ou encore le sanglier. Ils proposent également des « tapas allemandes », des spécialités locales en bouchées, idéal si l’on veut goûter à plusieurs choses. Ceux qui ont pris ça étaient ravis.
Les prix sont très raisonnables, le seul bémol c’est la lenteur du service, nous avons beaucoup attendu entre les plats, certes nous étions 12 et il y avait un autre groupe, mais le restaurant n’était pas plein ce soir là. Cela dit, cela valait la peine d’attendre ! J’y retournerai d’ailleurs pour tester la schnitzel, les Käse Spätzle ou encore les plats de gibier qui étaient bien alléchants.

SABOR LATINO

sabor latino (3)

Ce restaurant péruvien se trouve à Wilmersdorf près de U Berliner Straße. J’en avais entendu beaucoup de bien, le nom revenait souvent dans les conversations sur les bons restaurants sud-américains de Berlin, alors je suis allée voir ça par moi-même. Un ami ne tarit d’ailleurs pas d’éloges sur leur ceviche, personnellement je ne peux rien dire à ce sujet, ne mangeant pas de poisson.
Le restaurant n’est pas très grand, il est conseillé de réserver. L’accueil est chaleureux et le personnel sympathique. Ils ont une jolie liste de cocktails, notamment à base de pisco, j’ai commencé par le classique Pisco Sour (Pisco, jus de citron, sucre, blanc d’oeuf ; l’oeuf reste bien au-dessus du coup c’est possible de l’éviter), puis un Macchu Pisco (Pisco, jus d’orange, jus d’ananas, grenadine), bien sympa. En entrée, j’ai opté pour les empanadas, 2 au fromage et 2 au bœuf haché, très bon. Ensuite, une bandeja latina, un steak de bœuf avec riz, bananes et manioc frits, haricots. Le steak était délicieux, servi saignant, un délice. Les bananes et le manioc frits étaient un peu fades à mon goût. En dessert, une simple glace.
Beaucoup des autres invités ont pris des plats de poisson et étaient ravis, un autre ami a confirmé que le ceviche est excellent, celle qui a pris le poulet à la mangue était ravie, tout comme avec les biscuits à la crème de caramel au lait.
Vraiment une belle adresse, de bons plats à un prix très raisonnable.

MARCO POLO

marco polo1

C’est un joli restaurant italien situé à Lichetenberg, sur Anton-Saefkow-Platz (M8 – proche S Landsberger), un ami y va de temps en temps et il me l’a fait découvrir.
L’accueil est  chaleureux grâce à un personnel très sympa, le décor est assez sobre, agréable. Le menu est assez alléchant et les prix sont corrects.
En amuse-bouche, on a eu une bruschetta avec un morceau de feta marinée, mon ami adore leurs bruschettas, bien assaisonnées, mais moi je n’aime la bruschetta à cause des morceaux de légume donc je ne peux rien dire. En entrée, j’ai pris un carpaccio, pas mauvais du tout, cela dit les champignons de Paris crus c’est pas trop mon truc et il y avait trop de roquette à mon goût. Mais la viande était bien bonne. S. a pris une soupe à la tomate et des bruschettas et était ravi. Ensuite, pour moi un risotto dello Chef, poulet, gorgonzola et normalement épinard mais j’ai pris sans, c’était vraiment très bon, bien crémeux, super ! Je n’ai pas pu finir, mais du coup ça m’a fait le déjeuner le lendemain. Mon ami a pris un steak sauce au poivre, alors la sauce est très bonne, par contre le steak, pas mauvais mais rien d’extraordinaire. Et avec l’addition, j’ai eu une bouteille de vin en cadeau, super sympa. En tout cas une belle petite adresse.

 

Publié dans Berlin - Où manger ? | Laisser un commentaire